This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
L'OCCUPATION

Le parc porte toujours les stigmates des infrastructures héritées de l'occupation, qui petit à petit se transforment en patrimoine. Pas moins de 14 bunker parcours le site, reliés par d'immenses galeries souterraines (non visibles).Une ligne de chemin de fer accolée au camp 'franco' pour 1500 hommes, permettait d'acheminer sable hommes et munitions depuis la Laita jusqu’à la base des sous-marins. Un fossé antichar ferme l'ensemble de cette position située entre la base et le terrain d'aviation.